Après la garantie universelle des loyers, et autres systèmes des risques locatifs,  le nouveau dispositif visant à faciliter la mobilité des salariés et en particulier des jeunes dénommé VISALE acronyme de « Visa pour le Logement et l’Emploi » est mis en place.

 Quel est ce dispostif ?

Le dispositf  s'applique qu'à des nouveaux locataires bénéficiant d'une nouvelle embauche.

C'est à dire ?

 1er cas : vous avez moins de 30 ans : au cours des douze derniers mois vous avez signé un contrat de travail en CDD, CDI, vous êtes élégible à ce dispostif. Le montant du loyer et des charges ne doit  dépsser la moitié de vos revenus. Attention le loyer et des chazrges est plafonné à 1500 euro à PAris et 1300 euro sur le reste du territoite.

2nd cas : vous avez plus de 30 ans : même principe ( hors CDI confirmé) , vous devez signé le bail dans trois premiers mois de votre embauche.

Totalement gratuit pour les locataire et les bailleurs , le dispositif se subsitue au garant, en sachant qu'en cas d'impayé le locataire devra rembourser à "Action Logement", l'organisme responsable de ce cautionnement . VISALE couvre la totaité du montant du loyer et des charges pour une durée de trois ans, sans franchise, ni carence.

Comment le mettre en place ?

Après des demarches administratives, le locataire effecture une demande sur le site visale, il devrait recevoir l'acceptation sous 48 heures, si les conditions sont remplis, et qu'il transmettra au propriétaire. Le propriétaire gardant le choix de son nouveau occupant, devra à son tour s'inscrire sur le site, donner le descriptif du bien loué, et reporter le numéro du visa obtenu par le locataire, pour bénéficier de la garantie. C'est fait !!

Vous pouvez aller sur le site du ministère du logement pour en savoir davantage et télécharger le dossier complet .....http://www.territoires.gouv.fr/IMG/pdf/dossierdepressevisale200116.pdf

Dans le cadre de la loi ALUR à partir du 8 mars 2015 l'installation de détecteur de fumée sonore DAAF devient obligatoire dans l'ensemble des logements tant pour les propriétaires-bailleurs que pour les résidences principales ou secondaires .....

A cet effet nous avons mis en place certaines démarches, n'hésitez pas à nous contacter ........

C'est aujourd'hui l'ouverture au public du nouveau musée parisien  entre Paris, le bois de Boulogne et le jardin d'acclimatation d'art contemporain, organisation d'art modernes et contemporain ...

Une belle balade en cette période de vacances ......

Dans le projet de loi de finances rectificative, que les députés doivent adopter, un projet pour une nouvelle taxation des résidences secondaires est abordé. Ce projet viserait à augmenter de 20% la taxe d'habitation de certaines résidences secondaires .

En théorie seront concernés,  les propriétaires des résidences secondaires  situées dans des zones dites "tendues", une notion qui désigne les territoires où l'offre de logements est inférieure à la demande.

Il s'agit des agglomérations de grandes villes comme Paris, Marseille, Nice ou Bordeaux et de zones touristiques comme Biarritz ou Annecy. Toutefois, même dans ces zones, les résidences secondaires détenues pour des raisons professionnelles ou par des personnes modestes en maison de retraite seraient exclues du dispositif.
La mise en œuvre de cette taxe ne concerne plus toutes les résidences secondaires mais uniquement celles situées dans des zones tendues ; et elle sera décidée directement par les communes. Si elles choisissent de l'appliquer, elles en seront d'ailleurs les bénéficiaires.

Dossier à suivre .....

En cette rentrée, les taux d'intérêt sont historique bas et le prix au m2 est en recule  ......http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/21/1976467-taux-d-interet-au-plus-bas.html